english · español · deutsch · français · italiano
Teck
Parmi toutes les essences tropicales de feuillus et peut être parmi toutes les espèces d´arbres, le teck est celle qui fascine tout particulièrement, un peu comme l´or au milieu des métaux précieux. Apprécié depuis plus de 2.000 ans dans son aire de répartition naturelle en Asie comme bois de construction d´une résistance exceptionnelle, le teck est devenu un bois convoité dans le monde entier.

Le teck, espèce originaire de l´Inde, du Myanmar, de la République démocratique populaire lao et de la Thaïlande, a été introduit dans de nombreux pays tropicaux d´Afrique, d´Asie et en Amérique centrale et du Sud. Cependant, l´aménagement de cette ressource n´a pas permis de répondre à la demande, et les approvisionnements en bois de teck provenant de forêts naturelles est prohibée ou sévèrement limitée dans tous les pays situés dans l´aire de répartition naturelle de cette espèce, hormis le Myanmar. À l´avenir les plantations seront probablement les principales sources de teck.

Les utilisateurs considèrent généralement que les essences de teck à croissance rapide produisent du bois léger, fragile et spongieux (Bryce, 1966), mais ce point de vue n´est pas confirmé par les études réalisées à l´Institut de recherche forestière de Dehra Dun (Inde). Bien que les arbres des plantations poussent plus vite que ceux des forêts naturelles, il a été démontré qu´il n´y avait pas de corrélation significative entre la vitesse de croissance et la solidité du bois (Sekar, 1972).

Des études réalisées par Sanwo (1986), sur des arbres dominants, codominants et de sous-dominants d´une plantation de teck de 27 ans, située a Nigéria, ont montré que le taux de croissance n´avait pas d´influence significative sur la densité. Le bois de teck est généralement plus solide aux extrémités supérieures et inférieures, et plus fragile dans les parties intermédiaires. Cela est confirmé par une étude réalisée sur des tecks de 20 ans plantés dans des zones humides, en Inde (Kondas, 1995).

D´autres études ont indiqué que la densité et les propriétés mécaniques du bois étaient sans rapport avec la vitesse de croissance, ou que les arbres à croissance rapide d´espèces à pores diffus avaient un bois plus dense et plus solide (Harris, 1981; Bhat, Bhat et Dhamodaran, 1987; Rajput, Shukla et Lai, 1991). Plus récemment, une étude sur les propriétés du bois de teck à croissance rapide d´âges différents poussant dans de plantations a montré que la densité en bois, le module de rupture, le module d´élasticité ou d´écrasement maximal étaient sensiblement les mêmes (Bhat, 1998). L´étude concluait que les jeunes arbres plus vieux (de 13 à 21 ans) n´étaient pas nécessairement inférieurs aux arbres plus vieux (de 55 à 65 ans), du point de vue de la densité et de la solidité du bois, et que, par voie de conséquence, l´âge de rotation des tecks à croissance rapide pouvait être abaissé sans risque.

Divers produits, notamment des panneaux massicotés-collés, des meubles, des portes et même de petits objets en bois de teck, on été fabriqués avec des matériaux des éclaircies, ce qui montre que même l´aubier peut être utilisé pour fabriquer des objets de qualité supérieure. FAO, Unasylva.
Information légale · +34 937 21 78 88 · tectomec@tectomec.com · conception site web MONTAWEB.com